Le coup de frein de l’inflation confirmé par les prix à la production aux Etats-Unis ?
0
Print Friendly, PDF & Email

Documentation à caractère promotionnel

INSTRUMENTS PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE ET À EFFET DE LEVIER À DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS.

L’EFFET DE LEVIER AMPLIFIE LES MOUVEMENTS DU SOUS-JACENT CE QUI PEUT-ÊTRE DÉFAVORABLE OU FAVORABLE À L’INVESTISSEUR.


 

 


La Bourse saura, jeudi, si le ralentissement de l’inflation américaine est confirmé, à travers l’indice des prix à la production de juillet. Côté valeurs, le marché suivra de nouvelles publications trimestrielles au sein du Dax.

Une accalmie sur l’inflation confirmée au niveau de la production ? Réponse ce jeudi ! Alors que les prix à la consommation ont augmenté moins que prévu en juillet, à 8,5% sur un an (8,7% attendu), les opérateurs se tourneront vers les prix américains à la production, toujours pour juillet. Le consensus table là aussi sur un ralentissement par rapport à juin. En glissement mensuel, la hausse devrait effectivement se limiter à 0,2%, contre 1,2% un mois plus tôt. Hors énergie et alimentation, la hausse est attendue toutefois identique par rapport à juin, à 0,4% d’un mois sur l’autre.

Un peu de répit pour les producteurs

De quoi apaiser, également, la pression inflationniste sur un an. En juillet, les prix à la production devraient ainsi avoir grimpé de 10,4% par rapport à 2021, contre 11,3% en juin. Si les chiffres montrent la persistance de pressions sur les coûts, les producteurs commencent à trouver un peu de répit alors que les prix des matières premières s’essoufflent en raison des inquiétudes concernant les perspectives de la demande. Le pétrole Brent a notamment perdu environ 10% depuis une semaine.

Outre-Atlantique, les investisseurs scruteront également les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine achevée le 6 août, estimées quasi stables à 265.000. En Allemagne, un point d’attention sera porté à la balance courante de juin.

Côté entreprises, la biotech française Valneva publiera ses résultats semestriels, tout comme outre-Rhin, les sociétés composantes du Dax, Deutsche Telekom et RWE. Siemens, quant à elle, dévoilera ses comptes du troisième trimestre.

investir.fr

Investir

Produits adaptés à un scénario haussier du CAC 40

INSTRUMENTS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE ET À EFFET DE LEVIER À DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS

Produits adaptés à un scénario haussier du CAC 40

Produit

ISIN

Mnemo

Prix d’exercice

Levier

Delta

Maturité

Bid-Ask

Warrant Call CAC40 DE000HB40WX0 0375T  6460 17,96 54,62% 16.12.2022 1,81 – 1,82
Turbo Best Call CAC40 DE000HB95C53 5432T  5925 10,72 Illimitée 6,07 – 6,08

Consultez le prospectus en cliquant sur le lien du produit

Source: www.bourse.unicredit.fr 10.08.2022 16:28

Produits adaptés à un scénario baissier du CAC 40

INSTRUMENTS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE ET À EFFET DE LEVIER À DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS

Produits adaptés à un scénario baissier du CAC 40

Produit

ISIN

Mnemo

Prix d’exercice

Levier

Delta

Maturité

Bid-Ask

Warrant Put CAC40 DE000HB3D2M2 H081T  6450 20,84 -44,78% 16.12.2022 1,56 – 1,57
Turbo Best Put CAC40 DE000UC1VGR6 D217T  7161,47 10,12 Illimitée 6,44 – 6,45

Consultez le prospectus en cliquant sur le lien du produit

Source: www.bourse.unicredit.fr 10.08.2022 16:29

En raison de leur effet de levier à la hausse comme à la baisse, ce qui peut être favorable ou défavorable à l’investisseur, les produits ci-dessus peuvent connaître de grandes variations, voire perdre tout ou partie de leur valeur notamment en raison d’une désactivation. Les Turbos sont des produits difficiles à comprendre et S’ADRESSENT EXCLUSIVEMENT A DES INVESTISSEURS AVERTIS DISPOSANT DES CONNAISSANCES ET DE L’EXPERIENCE NECESSAIRES POUR EVALUER LES AVANTAGES ET LES RISQUES. En raison de leur nature, ils peuvent notamment comprendre des risques de liquidité pouvant se traduire par une perte partielle ou totale de l’investissement.

Veuillez prendre note des remarques importantes et de l’avertissement.

INSTRUMENTS PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL ET A EFFET DE LEVIER A DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS.

L’offre au public de ces titres est faite conformément aux prospectus “DIP 2022 - Securities Note for Knock-out Securities and Warrants” en date du 26.04.2022, “DIP 2021 - Securities Note for Securities with Single-Underlying (without capital protection) I” en date du 10.11.2021, “DIP 2021 - Securities Note for Securities with Single-Underlying (without capital protection) II” en date du 16.11.2021 et “DIP 2021 - Securities Note for Securities with Multi-Underlying (without capital protection)” en date du 14.12.2021, approuvés par l’autorité fédérale allemande de surveillance financière (BaFin) et notifiés en France dans le cadre du passeport européen à l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Ce support est établi par UniCredit Bank.

Cette approbation du prospectus ne constitue pas un avis favorable des autorités sur les titres proposés. Ces informations ne constituent pas un conseil en investissement, ni une proposition, demande ou recommandation de conclure une transaction.

LES WARRANT, TURBO, STABILITY, BONUS, LEVERAGE & SHORT ET CERTIFICATS 100% SONT DES TITRES DIFFICILES A COMPRENDRE ET S’ADRESSENT EXLUSIVEMENT A DES INVESTISSEURS AVERTIS DISPOSANT DES CONNAISSANCES ET DE L’EXPERIENCE NECESSAIRES POUR EVALUER LES AVANTAGES ET LES RISQUES. ILS PEUVENT INTÉGRER UN EFFET DE LEVIER QUI AMPLIFIE LES MOUVEMENTS DE COURS DU SOUS-JACENT CE QUI PEUT ÊTRE FAVORABLE OU DÉFAVORABLE AUX INVESTISSEURS.

Il est recommandé aux investisseurs de lire attentivement le prospectus avant de prendre une décision d’investissement afin de pleinement comprendre les risques et avantages potentiels associés à la décision d’investir dans les titres d’UniCredit Bank AG et de se reporter à la rubrique « Facteurs de Risques » du prospectus disponible sur le site bourse.unicredit.fr/documentation. En raison de leur nature, ces titres peuvent comprendre des risques de liquidité pouvant se traduire par une perte partielle ou totale de l’investissement. Ces investissements sont aussi exposés au risque de crédit de UniCredit Bank (S&P BBB+/ Moody’s A2/ Fitch BBB). L’investisseur est également exposé au risque de défaut de paiement, de faillite et de mise en résolution d’UniCredit Bank. Les investisseurs potentiels doivent donc s’assurer, avant d’investir dans ces produits qu’ils comprennent parfaitement ces instruments et les risques qui en découlent.

Articles similaires

Clôture du 23.09.2022: Le CAC casse un important seuil de soutien

Les vendeurs sont lâchés. Ils ont été soutenus par de nombreuses banques centrales. Outre la Fed américaine, un certain nombre d’autorités monétaires ont fortement augmenté les taux d’intérêt au cours de la semaine écoulée. Mais ce qui a pesé le

Quelques statistiques au programme en marge des élections en Italie

On attendra ce lundi, après avoir pris connaissance des résultats très attendus des élections générales italiennes, quelques statistiques en Europe et aux Etats-Unis. Les marchés auront pris connaissance des résultats des élections générales en Italie avant l’ouverture de la première

Morning Meeting par Trading Central: Cac 40 : le risque baissier domine. (J584T)

L’indice Cac 40 a cédé 1.87% à 5918.5 points jeudi. Il y avait 35 valeurs en baisse pour 5 valeurs en hausse. Le marché parisien a nettement reculé après que la Fed a indiqué que le relèvement de ses taux