Clôture du 05.08.2022: CAC40 en hausse – le pétrole bascule sous les 100 dollars US
0
Print Friendly, PDF & Email

Documentation à caractère promotionnel

INSTRUMENTS PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE ET À EFFET DE LEVIER À DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS.

L’EFFET DE LEVIER AMPLIFIE LES MOUVEMENTS DU SOUS-JACENT CE QUI PEUT-ÊTRE DÉFAVORABLE OU FAVORABLE À L’INVESTISSEUR.


 

 


Le mois d’août a commencé comme le mois de juillet s’est terminé : Les cours du DAX® (-0,60%), du CAC®40 (-0,63%) et de l’EuroStoxx®50 (-0,77%) ont progressé de 0,2 à 1,0 % par rapport à la semaine précédente. La plupart des bons chiffres des entreprises et des données économiques ont été les principaux soutiens. Néanmoins, la crainte d’une récession ne peut être totalement écartée. De plus, le creux de l’été se fait sentir.

Le marché obligataire a connu une situation similaire. Les rendements des titres d’État à 10 ans ont certes légèrement augmenté par rapport à la semaine précédente. Au vu de la chute vertigineuse de juillet, il s’agit plutôt d’une stabilisation. Le prix de l’Or a été l’un des rares véritables gagnants de la semaine écoulée. Certes, la marque des 1.800 dollars US n’a pas été tout à fait atteinte. Toutefois, une tendance à la hausse se dessine à court terme. Les amateurs de soleil qui partent en vacances en voiture seront heureux d’apprendre que le prix de l’essence a au moins un peu baissé. La raison : la cotation du baril de Brent Crude a nettement chuté en dessous de 100 dollars US au cours de la semaine.

Focus entreprises

Au cours de la semaine écoulée, les membres du CAC®40 ont affiché une image mitigée.

Les actions d’AirFrance KLM (+1,69%) et les titres bancaires comme BNP Paribas (+1,06%) et le Crédit Agricole (+1,94%) ont progressé de 6,2 à 16,8 % par rapport à la semaine précédente.

Les actions d’AXA (+1,47%), EssilorLuxottica (-0,16%) et Unibail (-0,50%) ont également été très demandées. Michelin (+0,69%), L’Oreal (-2,24%), Publicis Group (-3,84%) et Teleperformance (-6,25%) ont été parmi les plus grands perdants.

En Europe, Alstria Office, BioNTech, Brenntag, Continental, Deutsche Telekom, E.On, Evotec, Fraport, GEA Group, Heidelberger Druckmaschinen, Hypoport, Jenoptik, Münchener Rück, Nordex, Norma Group, Porsche Holding, RWE, Scout24, Siemens, Siemens Energy, Sixt, TUI, Varta, Vestas, Vitesco et Wacker Neuson, entre autres, ouvriront leurs livres de comptes la semaine prochaine.

Statistiques importantes à venir

DIMANCHE 7 AOÛT

  • Commerce extérieur de la Chine, juillet

LUNDI 8 AOÛT 2022

  • Indice conjoncturel Sentix, août

MARDI 9 AOÛT 2022

  • Productivité USA, T2 (provisoire)

MERCREDI 10 AOÛT 2022

  • Prix à la production en Chine, juillet
  • Prix à la consommation Chine, juillet
  • Indice des prix à la consommation et indice des prix à la consommation harmonisé Allemagne, juillet (définitif)
  • Prix à la consommation USA, juillet

JEUDI, 11 AOÛT 2022

  • Demandes d’allocations chômage aux États-Unis pour la semaine se terminant le 6 août
  • Prix à la production aux États-Unis, juillet

VENDREDI 12 AOÛT 2022

  • Taux de chômage France, T2
  • Prix à la consommation France, juillet (définitif)
  • Production industrielle de la zone euro, juin
  • Prix à l’importation USA, juillet
  • Confiance des consommateurs de l’Université du Michigan, août (provisoire)

Perspectives techniques

Niveaux de résistance: 6.550/6.640 points

Niveaux de support: 6.120/6.225/6.260/6.300/6.380/6.490 points

En fin de semaine, de nombreux investisseurs ont fait preuve de retenue ou étaient déjà partis en vacances bien méritées. Ainsi, le CAC®40 a clôturé avec de légères pertes par rapport à la veille. La tendance haussière à court terme reste toutefois intacte et les bulls n’ont pas encore abandonné le niveau de soutien à 6.490 points. L’indice trouve un soutien à 6.380 points. Si l’indice passe en dessous de ce niveau, il pourrait reculer jusqu’à 6.300 ou même 6.225 points. Au-dessus, le CAC®40 trouve une forte zone de résistance entre 6.550 et 6.640 points.

CAC®40 en points; Graphique journalier (1 bougie = 1 jour)

Période considérée: 20.10.2021 – 05.08.2022. Les observations historiques ne sont pas des indicateurs fiables de l’évolution future. Source: Guidants.de

CAC®40 en points; Graphique hebdomadaire (1 bougie = 1 semaine)

Période considérée : 06.08.2014 – 05.08.2022. Les observations historiques ne sont pas des indicateurs fiables de l’évolution future. Source: Guidants.de

Produits adaptés à un scénario haussier du CAC 40

INSTRUMENTS PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE ET À EFFET DE LEVIER À DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS

ISIN Produit Barrière Levier Maturité Prix (Ask)
DE000HB8KUZ6 Turbo Classique CALL 5250 5,28 21.10.2022 12,24
DE000HB8JHJ9

Turbo Illimité BEST CALL 6009,76 13,64 Illimitée 4,75
Source : www.bourse.unicredit.fr 05.08.2022 17:36

Produits adaptés à un scénario baissier du CAC 40

INSTRUMENTS PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L’ECHEANCE ET À EFFET DE LEVIER À DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS

ISIN Produit Barrière Levier Maturité Prix (Ask)

DE000HB77WV6

Turbo Classique PUT 7425 6,71 16.09.2022 9,65

DE000HB2DL40

Turbo Illimité BEST PUT 6948,75 13,45 Illimitée 4,80
Source : www.bourse.unicredit.fr 05.08.2022 17:37

En raison de leur effet de levier à la hausse comme à la baisse, ce qui peut être favorable ou défavorable à l’investisseur, les produits ci-dessus peuvent connaître de grandes variations, voire perdre tout ou partie de leur valeur notamment en raison d’une désactivation. Les Turbos sont des produits difficiles à comprendre et S’ADRESSENT EXCLUSIVEMENT A DES INVESTISSEURS AVERTIS DISPOSANT DES CONNAISSANCES ET DE L’EXPERIENCE NECESSAIRES POUR EVALUER LES AVANTAGES ET LES RISQUES. En raison de leur nature, ils peuvent notamment comprendre des risques de liquidité pouvant se traduire par une perte partielle ou totale de l’investissement.

Veuillez prendre note des remarques importantes et de l’avertissement.

INSTRUMENTS PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL ET A EFFET DE LEVIER A DESTINATION D’INVESTISSEURS AVERTIS.

L’offre au public de ces titres est faite conformément aux prospectus “DIP 2022 - Securities Note for Knock-out Securities and Warrants” en date du 26.04.2022, “DIP 2021 - Securities Note for Securities with Single-Underlying (without capital protection) I” en date du 10.11.2021, “DIP 2021 - Securities Note for Securities with Single-Underlying (without capital protection) II” en date du 16.11.2021 et “DIP 2021 - Securities Note for Securities with Multi-Underlying (without capital protection)” en date du 14.12.2021, approuvés par l’autorité fédérale allemande de surveillance financière (BaFin) et notifiés en France dans le cadre du passeport européen à l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Ce support est établi par UniCredit Bank.

Cette approbation du prospectus ne constitue pas un avis favorable des autorités sur les titres proposés. Ces informations ne constituent pas un conseil en investissement, ni une proposition, demande ou recommandation de conclure une transaction.

LES WARRANT, TURBO, STABILITY, BONUS, LEVERAGE & SHORT ET CERTIFICATS 100% SONT DES TITRES DIFFICILES A COMPRENDRE ET S’ADRESSENT EXLUSIVEMENT A DES INVESTISSEURS AVERTIS DISPOSANT DES CONNAISSANCES ET DE L’EXPERIENCE NECESSAIRES POUR EVALUER LES AVANTAGES ET LES RISQUES. ILS PEUVENT INTÉGRER UN EFFET DE LEVIER QUI AMPLIFIE LES MOUVEMENTS DE COURS DU SOUS-JACENT CE QUI PEUT ÊTRE FAVORABLE OU DÉFAVORABLE AUX INVESTISSEURS.

Il est recommandé aux investisseurs de lire attentivement le prospectus avant de prendre une décision d’investissement afin de pleinement comprendre les risques et avantages potentiels associés à la décision d’investir dans les titres d’UniCredit Bank AG et de se reporter à la rubrique « Facteurs de Risques » du prospectus disponible sur le site bourse.unicredit.fr/documentation. En raison de leur nature, ces titres peuvent comprendre des risques de liquidité pouvant se traduire par une perte partielle ou totale de l’investissement. Ces investissements sont aussi exposés au risque de crédit de UniCredit Bank (S&P BBB+/ Moody’s A2/ Fitch BBB). L’investisseur est également exposé au risque de défaut de paiement, de faillite et de mise en résolution d’UniCredit Bank. Les investisseurs potentiels doivent donc s’assurer, avant d’investir dans ces produits qu’ils comprennent parfaitement ces instruments et les risques qui en découlent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Clôture du 04.08.2022: le CAC40 poursuit son ascension – AirFrance KLM en hausse

Le nœud semble avoir été rompu : le CAC®40 (+0,64%) et l’EuroStoxx®50 (+0,59%) ont réussi aujourd’hui à franchir d’importants seuils de résistance. Dès le début de la séance d’aujourd’hui, les investisseurs se sont mis à l’achat grâce à de bons

Clôture du 03.08.2022: le CAC40 clôture en hausse – les biotechnologies et les valeurs bancaires sur la liste d’achats

Après un début prudent, les marchés boursiers européens ont majoritairement progressé. Le DAX® (+1,04%) a repris son ascension vers le plus haut de lundi à 13.570 points et le CAC®40 (+0,97%) a pris ses distances par rapport au support des

Morning Meeting par Trading Central: Cac 40 : support intraday sur 6335,00. (4627T)

L’indice Cac 40 a abandonné 0.18% à 6436.86 points lundi. Il y avait 25 valeurs en baisse pour 15 valeurs en hausse. Le principal indice de la place parisienne a débuté la semaine en léger repli suite à la publication